Les plus beaux paysages de Charente-Maritime

0

Si La Rochelle est une destination très prisée de la Charente-Maritime, il existe des paysages incontournables loin de l’agitation de ce port de plaisance. Réputé pour son territoire ostréicole et ses vignobles, le département offre à la fois nature sauvage, villages de charme et forêts bucoliques. Découvrez en photos 5 sites incroyables de la Charente-Maritime.

1. L’Île de Ré : le paradis du vélo

Port de plaisance à l'Île de Ré

gettyimages.fr

L’Île de Ré est une destination incontournable de la Charente-Maritime. Très appréciée par les amoureux de la nature, « Ré la Blanche » se perd dans le golfe de Gascogne, entre océan et marais salants. Découvrez les villages traditionnels, avec leurs maisons aux façades blanches et aux tuiles rouges, comme Ars-en-Ré ou Les Portes-en-Ré. En été, le port de Saint-Martin-de-Ré est très agréable et festif, prisé par les touristes.

Marais salants et océan à l'Île de Ré

gettyimages.fr

Forêts, vignobles, marais et plages se côtoient pour former un paysage très hétéroclite. Vous pouvez facilement visiter l’Île de Ré à vélo, grâce à ses dizaines de kilomètres de pistes cyclables. Grimpez les marches du Phare des Baleines pour une vue vertigineuse sur l’île et l’océan, ou bien admirez les oiseaux migrateurs de la réserve naturelle de Lilleau des Niges. Pour ceux qui préfèrent profiter du soleil et des vagues, rendez-vous à la Plage de la Conche des Baleines, idéale pour la baignade et les activités nautiques.

2. L’embouchure de la Seudre : un territoire ostréicole unique

Port de Marennes en Charente-Maritime avec des bateaux de plaisance

Flickr

Là où le Seudre, fleuve côtier de la Charente-Maritime, se jette dans le golfe de Gascogne se joue un incroyable spectacle. Avec des airs de rizières de l’Extrême-Orient, les marais de la Seudre occupent plus de 10 000 hectares autour de Marennes.

Cabane de pécheur en territoire ostréicole, Charente-Maritime

gettyimages.fr

Au fil du temps, ce bras de mer est devenu un territoire ostréicole unique où l’on produit les fameuses huîtres Marennes Oléron. Vous pouvez par ailleurs parcourir la Cité de l’Huître : dégustation, visite des cabanes, promenade à vélo le long du chemin des Claires, etc. L’embouchure de la Seudre offre un paysage étrange, avec une large palette de couleurs. Profitez-en pour découvrir les ports de Marennes et de la Cayenne et leurs petites maisons chatoyantes.

3. L’Île d’Oléron : la lumineuse

Plage de sable fin à l'Île d'Oléron

gettyimages.fr

L’Île d’Oléron est la principale rivale de l’Île de Ré ; les Charentais ne sont jamais d’accord pour élire la reine de ce concours de beauté. Si l’Île d’Oléron est une destination très privilégiée par les touristes, elle préserve néanmoins son charme sauvage.

Les plages de sable fin et d’eau claire cohabitent avec les massifs forestiers, sous un soleil particulièrement lumineux. Tout comme sur l’Île de Ré, les amoureux de la nature viennent y observer la faune et la flore. Oléron est également réputé pour sa fête du mimosa, qui colore la ville de jaune au mois de février.

Phare de Chassiron, à l'Île d'Oléron, en Charente-Maritime

gettyimages.fr

Lors de votre visite de l’Île d’Oléron, n’oubliez pas le phare de Chassiron et son panorama incroyable. La petite station balnéaire Saint-Trojan-Les-Bains, autrefois village de pêcheurs, vaut également le détour. Bonus : pas loin de là, se trouve le fameux fort Boyard, visible de la côte sud-ouest. Il existe de nombreuses croisières au départ de l’île.

4. La Presqu’île d’Arvert : la Côte de Beauté

Plage de sable blanc et forêt de la Coudre sur la Presqu'île d'Arvert

wikimedia.org

Entre les estuaires de la Seudre et de la Gironde, la Presqu’île d’Arvert est une avancée de terre qui sublime la Côte de Beauté. La nature y est sauvage, presque désertique, avec des kilomètres de plage et de forêt domaniale (La Coudre). Curieux mélange entre le blanc des falaises et du sable, le bleu de la mer et du ciel et le vert des pins, la Presqu’île d’Arvert est idéale pour une promenade à vélo.

Bassin des flamants roses au Zoo de La Palmyre en Charente-Maritime

wikipedia.org

Prisée par les surfeurs pour les courants de l’océan et l’agitation des vagues, cette destination se trouve à quelques kilomètres de Royan, une station balnéaire à l’architecture des années 1950. Profitez-en également pour passer une après-midi au zoo de La Palmyre, l’un des plus beaux d’Europe.

5. Grottes de Régulus et des Fontaines : les « trous » du Meschers

Grottes de calcaire du Régulus, site troglodytique de Charente

wikimedia.org

Il n’y a pas que plages et marais dans le Midi atlantique : on y trouve également des grottes. Si vous souhaitez sortir en Charente mais que vous êtes à court d’idées, direction les Grottes de Régulus et des Fontaines. Situé près de Royan, ce site troglodytique est ouvert au public de Pâques à la Toussaint et propose des visites nocturnes.

Grottes de Régulus surplombant l'estuaire de la Gironde

gettyimages.fr

Les falaises, qui surplombent l’estuaire de la Gironde, ont été creusées par le calcaire puis aménagées par les hommes au XIXe siècle. Les « trous » du Meschers sont ensuite devenus un refuge pour les protestants, lors des guerres de religion. Aujourd’hui véritable site touristique, les grottes de Régulus vous plongent dans l’histoire et le passé des troglodytes.

 

Découvrez toute la beauté de la Charente-Maritime avec ces paysages incroyables. Parcourez la côte atlantique pour un voyage à la fois culturel, historique et gastronomique. De nombreux trésors naturels vous y attendent !

Partager.

Laisser un commentaire